Actualités

Sécurité routière : De nouvelles mesures sont entrées en vigueur le mercredi 1er juillet 2015

 
 
Sécurité routière : De nouvelles mesures entrées en vigueur depuis le 1er juillet 2015

Annoncées par  le Ministre de l’Intérieur, les nouvelles mesures du plan national de sécurité routière, prises pour garantir une meilleure sécurité de tous les usagers sur la route, sont entrées en vigueur le 1er juillet 2015.

Interdiction du port d’écouteurs, oreillettes ou casque audio en conduisant

Il est interdit aux conducteurs de porter à l’oreille tout dispositif susceptible d’émettre du son. Cette mesure s’applique à tous les usagers de la route circulant avec un volant (poids lourds, voiture) ou un guidon (moto, scooter, cyclomoteur, vélo). L’interdiction ne concerne pas seulement la conversation téléphonique mais également la musique et la radio, dès lors qu’elles transitent par un dispositif en contact avec les oreilles.
Cette infraction est passible d’une contravention de 4ème classe (135 € et un retrait de 3 points).
Cette mesure vise à lutter contre l’isolement des conducteurs et les distractions au volant et, notamment, l’usage du téléphone, responsable d’un accident corporel sur 10.

Le taux d’alcool autorisé pour tous les titulaires d’un permis de conduire probatoire passe de 0,5 g à 0.2 g/l d’alcool dans le sang (cette mesure concerne les nouveaux candidats reçus à l’examen du permis de conduire, y compris ceux qui le repassent après avoir perdu leurs 12 points ou après annulation).

Tout détenteur d’un permis probatoire qui contreviendra à cette règle sera passible d’une amende de 135 € et d’un retrait de 6 points. Ainsi, les usagers en possession d’un permis de conduire depuis moins d’un an (crédité de 6 points), le perdront automatiquement s’ils conduisent avec plus de 0,2 g/l d’alcool. Ils devront donc repasser les épreuves théorique et pratique s’ils souhaitent à nouveau conduire.
À travers cette mesure, le Ministre de l'Intérieur s’attaque directement aux ravages de l’alcool au volant chez les conducteurs novices, une population majoritairement jeune. Il est indispensable que les nouvelles générations de conducteurs prennent de bonnes habitudes.

Les plaques d’immatriculation des motos, cyclomoteurs, tricycles et quads doivent toutes être de la même taille : 210x130 mm

Il n’est désormais plus possible de poser ou de faire poser sur son engin, les anciennes tailles de plaques (140x120 mm pour les cyclomoteurs, 170x130 mm pour les motocyclettes et 275x300 mm pour tous les autres véhicules dont les tricycles et quadricycles non carrossés).
Le format des nouvelles plaques est unique pour l’ensemble des véhicules à deux ou trois roues et quadricycles à moteur non carrossés, soit 210 mm de largeur par 130 mm de hauteur.
La sanction encourue pour plaque non conforme ou amovible ou illisible est une amende de 135 € (contravention de 4ème classe).

Retrouvez plus d’informations sur : www.securite-routiere.gouv.fr